Vous êtes ici : Accueil > Année 2009 2010 > Classe de CP Mme Simon > Notre cycle "jeux d’opposition" > Dernière séance avec Florian
Publié : 21 mars 2010

Dernière séance avec Florian

Pour terminer le cycle Jeux d’opposition, Florian nous a réservé une bonne surprise : des jeux !

Comme d’habitude, il a fallu trouver un kimono à sa taille... et mettre une ceinture.

Nous avons commencé par nous échauffer. Comme c’était la dernière séance, chacun a choisi son échauffement : pas chassés, marche de l’ours, roulades sur le côté, chutes, ... Nous étions tous assez drôles à regarder !

Ensuite, Florian nous a fait refaire un jeu très amusant : à trois, on devait en se tenant très fort, s’allonger et se faire rouler sur le sol ! Nous avons bien ri !

 

 

Après cette mise en train très drôle, Florian nous a fait faire "la ronde des judokas" : il s’agissait pour chacun de faire tomber son voisin, sans se lâcher néanmoins ! Celui qui tombait était éliminé ! 

 

Au début, c’était assez facile, mais moins il restait de judokas en lice, plus c’était difficile, car chacun luttait âprement pour rester debout !

A la fin, il ne restait plus que France et Axel, mais aucun des deux n’a réussi à éliminer l’autre dans le temps imparti, alors ils ont été déclarés ex aequo, et ont été très applaudis.

Florian a ensuite placé trois ceintures sur le sol, délimitant deux zones, qu’il fallait franchir en sautant, en ne posant qu’un seul pied entre chaque ceinture. Plus difficile à faire que ne le croyaient certains !

Au début, les ceintures étaient relativement rapprochées, donc cela n’a pas posé trop de difficulté, mais une fois que chacun était passé, Florian élargissait les zones...

C’est Fiona, qui a remporté l’épreuve haut la main.

Pour finir, nous avons joué à "la queue du diable". Chaque enfant avait une queue, une ceinture pliée en quatre et coincée dans la ceinture du pantalon, dans le dos. Il fallait prendre la "queue" des autres pour les éliminer, tout en protégeant la sienne.

Mais l’heure de la fin de notre séance est arrivée et après les saluts, il a été temps de replier les vestes de kimono et de retourner se rhabiller au vestiaire pour rentrer à l’école.

Tout le monde gardera de bons souvenirs de ce cycle Jeux d’opposition !

Ceux qui le veulent peuvent venir se présenter le soir après l’école au Dojo, pour s’inscrire au judo. Les animateurs sportifs sont toujours ravis d’avoir de nouvelles recrues, même en plein milieu d’année.