Vous êtes ici : Accueil > Année 2008 2009 > La classe de CE2A > Nos poésies

Les poésies "en version double" : à lire ou à écouter, récitées par des élèves.

Articles

  • Printemps, d’Alphonse de Lamartine - Avril 2009

    Pour une telle poésie, quoi de mieux qu’une récitation à l’extérieur sous les arbres en fleurs ? Voici un joli moment partagé, au retour de notre sortie au Ludion...
    C’est Manon qui récite, entre les arbres !
    Chacun l’a donc constaté : " le vent, qui secoue les vergers flottants, fait sur notre joue neiger le printemps", que de pétales envolées !
    Printemps
    Le chaume et la mousse
    Verdissent le toit.
    La colombe y glousse,
    L’hirondelle y boit.
    Le bras d’un platane
    Et le lierre épais (...)

  • Compliment, de Lucie Delarue - Février 2009

    Compliment
    Chers parents, en ce jour de fête,
    Je veux vous dire mon désir
    De vous faire à tous deux plaisir.
    Mais je bredouille un peu... C’est bête !
    Voici mon petit compliment.
    Je jure d’être toujours sage...
    Toujours... Hum ! Je n’ai que mon âge.
    Pourrais-je tenir mon serment ?
    Car rester tout le temps docile,
    Ne pas faire ce qu’on défend,
    Quelquefois, quand on est enfant,
    C’est une chose difficile.
    Chers parents, acceptez, de grâce,
    Ce pauvre petit compliment...
    Merci Papa ! Merci (...)

  • Le Pélican, de Robert Desnos - Janvier 2009

    Le Pélican
    Le capitaine Jonathan
    Etant âgé de dix-huit ans
    Capture un jour un pélican
    Dans une île d’Extrême-Orient.
    Le pélican de Jonathan,
    Au matin, pond un oeuf tout blanc
    Et il en sort un pélican
    Lui ressemblant étonnamment.
    Et de deuxième pélican
    Pond, à son tour, un oeuf tout blanc
    D’où sort, inévitablement,
    Un autre qui en fait autant.
    Cela peut durer très longtemps
    Si l’on ne fait pas d’omelette avant.
    Robert Desnos
    Kenza, (...)

  • L’ogre, de Maurice Carême - Décembre 2008

    L’ogre
    J’ai mangé un oeuf,
    Deux langues de boeuf,
    Trois rôts de mouton,
    Quatre gros jambons,
    Six couples d’oiseaux,
    Sept immenses tartes,
    Huit filets de carpe,
    Neuf kilos de pain,
    Et j’ai encor faim.
    Peut-être, ce soir,
    Vais-je encor devoir
    Manger mes deux mains
    Pour avoir enfin
    Le ventre bien plein.
    Maurice Carême
    Les récitations de Guillaume, Léa et Lucas.

  • Le cancre, de Jacques Prévert - Novembre 2008

    Le cancre
    Il dit non avec la tête
    Mais il dit oui avec le coeur
    Il dit oui à ceux qu’il aime
    Il dit non au professeur
    Il est debout
    On le questionne
    Et tous les problèmes sont posés
    Soudain le fou rire le prend
    Et il efface tout
    Les chiffres et les mots
    Les dates et les noms
    Les phrases et les pièges
    Et malgré les menaces du maître
    Sous les huées des enfants prodiges
    Avec les craies de toutes les couleurs
    Sur le tableau noir du malheur
    Il dessine le visage du bonheur.
    Jacques (...)