Vous êtes ici : Accueil > Année 2011 2012 > Classe de CE1A > Jeux d’opposition > Séance du 17 octobre
Publié : 17 octobre 2011

Séance du 17 octobre

Aujourd’hui, la séance était placée sous le signe des randoris (petits affrontements) sur le tatami.

Ilona et Tom, son partenaire favori... qui n’a guère le choix, puisqu’il est systématiquement "invité" par Ilona !

Ensuite, Florian interrompt les randoris pour lancer un défi : qui peut retourner Rayan ? Ce dernier semble vraiment très satisfait de son sort !

Et là, nous assistons à un défilé de personnes et de techniques, certaines plus efficaces que les autres...

Emma ouvre les hostilités :

Rayan n’a pas bougé d’un iota, le sourire ne l’a pas quitté !

A présent, c’est au tour d’Amel :

Rayan n’a pas l’air plus affecté que ça...

Quant à Tom, impossible de décrire la technique qu’il a utilisée : il a fait une pirouette par-dessus Rayan et il n’a pas été possible d’obtenir une autre photo que celle du résultat final ! Et Rayan est toujours aussi imperturbable !

Cela suffit ! Florian décide d’intervenir et de présenter une technique qui finira par avoir raison du sourire de Rayan. Démonstration :

Rayan semble beaucoup plus inquiet à présent...

Allez, tout le monde invite un partenaire et l’on met en pratique ce que l’on vient de voir.

Bien sûr, notre pauvre Tom a, une fois de plus, été "invité" par Ilona ! Il est d’une patience exemplaire !!!

Les perdants, qui ont rejoint le tapis rouge, encouragent leurs camarades :

"Sers-toi de tes appuis !" crient Sacha et Enzo !

1...2...3...Agimé !

Après une lutte sans merci, il convient de reprendre quelques forces...et surtout de retrouver son calme.

Voici le moment préféré de la maîtresse :

Regardez comme ils sont sages !!

On se réveille et on se met en place pour le salut...

Mais la séance n’est pas tout à fait terminée. Comme tout le monde s’est montré sérieux et enthousiaste, Florian a proposé de faire une petite photo devant le portrait de Jigoro Kano, le maître du judo.

Et maintenant, la même, mais en plus...vivant !

A bientôt !